Je m'excuse de devoir clamer de cette façon mon indignation concernant ces aberrations contre la méthode Mézières qui nous a été transmise par notre Maître à tous Françoise Mézières !

Je m'efforcerai de justifier et de prouver ce que j'affirme.
Il s'agit de :

Techniques étrangères à la méthode MEZIERES

Des manœuvres de thérapie manuelle montées à la va-vite et exécutées sans précision par les élèves et qui sont la négation totale des principes de base les plus élémentaires de la méthode Mézières.

De démonstrations pratiques avec matériel pour les techniques du taping neuro-musculaire.

Ces techniques sont presque toujours dévoilées à l'occasion et au cours du travail Mézières. Un peu comme pour les intégrer au travail Mézières alors qu'il s'agit en fait d'une démonstration publicité pour vendre des nouveaux cours...

Ces démonstrations qui n'ont rien à voir avec la méthode MEZIERES font perdre trop de temps précieux aux élèves, ce qui souvent perturbe la rigueur et la compréhension précise de l'enseignement théorique et pratique de la méthode MEZIERES.

Techniques pseudo- MEZIERES

Un peu comme les contre façons venant d'Asie n'ayant que l'aspect extérieur de la chose !

Il s'agit de manœuvres ou techniques qui vues de l'extérieur par des néophytes paraissent être du MEZIERES alors que ce n'est pas du vrai MEZIERES !

Toutes les photos exposées ici en sont la démonstration éclatante pour tout Mézièriste et qu'il me faudra justifier ci-dessous dans les différentes situations de "travail MEZIERES".

Quelques Règles fondamentales de la Méthode MEZIERES en raccourci.

Situation de travail correct. Le patient doit être dans les postures suivantes : le Patient est couché sur le dos ou en assis.

Remarque :

Françoise MEZIERES n'a jamais traité ses patients en posture debout. Quant on la voit regardant une posture debout qui avait été introduite par son collaborateur du moment, c'est pour en discuter en public et la refuser à la lumière de la rigueur de sa méthode et surtout pour la refuser après justification, ainsi que d'autres postures fantaisistes !

A) Il faut que les TROIS points (occiput, scapulum et sacrum soient alignés sur un même plan).

B) Il faut étirer la chaine postérieure ainsi que les autres chaines ensemble en ayant eu soin au préalable d'avoir corrigé le plus que possibles les dysmorphismes et compensations qui ne sont que rapprochements des points d'insertions. (Définition ostéopathique : Une lordose est rapprochement des points d'insertions ! ) Françoise MEZIERES disait "Tout est lordose …"/p>

C) Exiger du Patient une expiration lente et profonde pour agir sur le diaphragme, un des grands coupables du mécanisme de la lordose dorso lombaires et des rotations au niveau du tronc, ...

D) Surveiller et combattre en temps réel les compensations qui vont naitre suite à la mise en tension de la musculature dans les manœuvres thérapeutiques MEZIERES.